Home

Photos de la semaine

News

Photos de la semaine - 2011

Photos de la semaine - 2010

"news" aux archives

photos gags

Archives photos

Les Progressions Fédérales

Randonnée des Eoliennes

Antoing - Ellezelles - Antoing

Randonnée des Iguanodons

Autour de Tournai

Randonnée des Ascenseurs

VTT et marche des carrieres

Barbecue 2010

Banquet 2011

Les aventuriers du CTA

Voyage du CTA à Berck

Barbecue 2011

banquet 2012

La Zaric

Tour de France de Zaric

banquet 2013


Home > Le Tour de France de Zaric

Tour de France de Zaric

Le Tour de France de Zaric...

zaric

Eric Desmette s’offre ce parcours de 4.800 km pour ses cinquante ans...

Dimanche 3 juin, à l’heure où la plupart des gens seront encore plongés dans un profond sommeil, Eric Desmette enfourchera son vélo pour une balade longue de 22 jours et de 4.800 kilomètres sur les routes de France. Pour vivre son tour de France à lui. Un défi sportif qu’il voulait relever depuis longtemps et qu’il a décidé de s’offrir cette année, pour fêter ses cinquante ans.

Ce cycliste chevronné, passionné par la grande randonnée, ne partira pas tout à fait seul. Zara, sa chienne jack russel de 5 ans, l’accompagnera, bien installée dans un panier adapté accroché sur le cadre avant du vélo.

“Les circonstances de la vie ont fait d’elle une alliée indispensable pour moi. On ne se quitte jamais. Elle me comprend, reste éveillée quand je roule et sait quand l’effort est difficile ou quand tout va bien. Les gens qui nous connaissent nous surnomment d’ailleurs Zaric , parce qu’ils savent qu’on roule toujours ensemble”, sourit-il.

Zara et Eric entameront donc leur tour de France demain dès 5 h, au départ de Saint-Amand. Ils suivront le parcours tracé par l’US Metro Transports, qui longe toutes les frontières françaises et comporte 60 points de passage obligatoires, qui devront être validés dans son carnet de pointage.

Ces 4.800 km, je pouvais les parcourir en trente jours mais, en préparant ce voyage depuis six mois, je me suis rendu compte qu’en 22 jours, ça me conviendrait mieux. Je table sur 220 km par jour en moyenne.

Chaque soir, Eric et son chien dormiront dans des hôtels et chambres d’hôte qu’il a réservés depuis un certain temps, après avoir scrupuleusement examiné sa carte de France.

J’ai planifié ces étapes en fonction des kilomètres, des dénivelés et de la force physique que j’estime être capable de fournir. Je n’ai pas toujours su trouver un logement là où je le souhaitais, donc je sais que certaines journées seront plus éprouvantes que d’autres”, ajoute-t-il.

J’ai une étape de folie dans les Alpes, avec cinq cols à franchir le même jour dont ceux du Télégraphe, du Galibier et du Lautaret. Et une autre dans les Pyrénées où je devrai gravir à quelques heures d’intervalle les cols d’Aubisque et du Tourmalet.”

En plus de ces étapes qui s’annoncent très éprouvantes, Eric redoute la traversée des grandes villes à cause du trafic, les orages violents et la fermeture de cols qui l’obligeraient à modifier son itinéraire. “Mais tout le reste, c’est sûr, ce sera du pur bonheur !”

(Sibylle Dekeyser pour la Dernière Heure.)

logoorchies.gif
Forum - site du Cyclo Club d'Orchies (cliquez sur l'image)
N'hésitez pas à lui transmettre vos encouragements...

Pour suivre ZARIC à la trace
Maryse la balise
.
Cliquez ici

Vous pourrez ainsi le suivre au jour le jour grâce à la balise "Maryse" aimablement mise à disposition par le club des Crazy Wheels (qui préparent activement leur organisation du 15/09/2012 (
www.crazywheelstournai.be)... Merci les amis !

Qué nouvelles...
(infos communiquées par Eric à Jean-Louis Verscheure).

Triste nouvelle sur le Tour de Zaric.

5h30 ce mercredi matin, le téléphone sonne. Eric au bout du fil. Son meilleur ami Paul-Emile, motard chevronné et avec qui il avait rendez-vous à l'issue de l'étape du jour s'est tué au guidon de sa moto.
Lors de la rencontre prévue, Pilou devait apporter ravitaillement à Eric et aussi consolider le porte-bagages défaillant.
Notre ami Eric, désemparé et désespéré à l'annonce de cette triste nouvelle a décidé de mettre un terme à son aventure afin de garantir l'hommage et la reconnaissance qu'il doit à son copain.
Entre le coeur ou les jambes, Eric a choisi...
Courage.

11/06

Zaric est arrivé vers 19h30 à Agde.
En lutte toute la journée contre un violent vent de face, il termine la journée avec 247 km, soit 22 de plus que prévu. La traversée des grandes villes n'est pas toujours facile et il s'est un peu égaré dans la Grande-Motte.

Demain, il attaquera déjà les Corbières et les premiers contreforts du massif pyrénéen. Avant cela il devra encore affronter le vent d'ouest jusque Narbonne. Ceux qui ont déjà séjourné dans cette région savent combien le vent peut y être désagréable. Courage Eric !

10/06

Epilogue heureuse d’une huitième journée difficile.

Dimanche (10/06), après avoir attendu durant une petite heure afin que l’on lui trouve un logement (hôtel complet – voir ci-dessous), Eric fut hébergé chez un couple de cyclotouristes qui le soignèrent « aux petits oignons ». Il était donc heureux ce matin au départ d’une journée qui s’annonçait comme « étape de transition » sans trop de difficultés.

C’était sans compter avec un vent qui allait souffler avec force de secteur ouest durant toute la journée. Et comme chacun le sait, en bord de mer le vent est toujours plus tenace qu’à l’intérieur du pays. Au moment où j’écris ces lignes, il approche d’Agde, toujours à la lutte avec un fort vent de face.

Journée calme et de transition écrivais-je : c’était sans compter avec le bris d’un renfort de porte-bagages. Cela n’est pas dramatique, mais fragilise l’ensemble et comme chacun le sait, un porte-bagages suspendu peut parfois casser (voir reportage des diagonales « Dunkerque- Menton et retour » du mois de mai). Eric a donc décidé de soulager la charge en renvoyant une partie de ses bagages.
A suivre, . . .

09/06

Encore une journée bien remplie pour Zaric avec 3.200 m de dénivelé en 212 km et un vent de face assez violent dans le final.

Et pour compliquer un peu plus les choses, lorsqu'il arrive à l'hôtel, sa réservation n'a pas été retenue et tout est complet ! !

Heureusement, un cyclotouriste local accepte de le loger dans son gite. Ouf, il pourra récupérer.

Demain ce sera le bord de Méditerranée avec Aigue-Morte, Sète et Agde. Espérons que le vent lui sera favorable.

08/06

Avec ces trois cols mytiques, cette journée fut longue et très fatiguante pour Zaric.
Parti à 6h00 le matin, il est arrivé à l'hôtel peu avant 20h00.

4.900 m de dénivelé en 177 km, cela n'est pas peu de chose, surtout lorsqu'en plus du vélo il faut monter 24 kg de bagages : 12 à l'avant pour Zara et 12 à l'arrière pour les vêtements et le ravito.

Ils remercie tous ceux qui l'encouragent par leurs messages auxquels il ne peut répondre, faute de temps.

Aujourd'hui ce sera le sommet du Tour, avec la Bonnette qui culmine à 2801 m. Après cela va un peu se calmer jusqu'au Pyrénées.

07/06

Zaric est arrivé à St Jean-de-Maurienne avec un peu de retard, car un violent vent défavorable l'a retardé dans l'ascension de la Madeleine.

A l'exception de ce vilain vent en fin d'étape, la journée fut très agréable sous le soleil. Il est déjà tout bronzé paraît-il.

L'étape du jour se termine avec 208 km et 3200 m de dénivelé.

Demain sera la grande journée des Alpes :
Télégraphe, Galibier, Izoard et Vars.
Un sacré programme !!

06/06

Journée difficile pour Zaric suite aux mauvaises conditions météo : à partir du 40ème km il dût affronter un vilain vent de face sous une pluie battante qui ne cessa qu'en fin d'après-midi.
Le Haut Jura sous la pluie, c'est pas trop amusant.
Il termine la journée avec 237 km et 2442 m de dénivelé.

Ce soir il loge à quelques km de Bellegarde, soit non loin de Genève.

Nous lui souhaitons une bonne récupération, car demain ce sera déjà la haute montagne dans le final avec le col de la Madeleine (alt 1993 m).

05/06

La journée de Zaric commença avec un peu de stress : la porte du garage se referma alors que le vélo était encore à l'intérieur ! ! Résultat, il dût attendre que le patron de l'hôtel veuille bien se lever afin de lui ré-ouvrir la porte. Tout cela le retarda de 20 min.

Journée ensoleillée, mais très fraîche le matin, notamment dans la descente des cols.
C'était la première journée de moyenne montagne avec une dizaine de cols au menu, dont le Bonhomme, la Slucht, le Calvaire le col Amic et le Grand Ballon pour ne citer que les plus connus. 197 km et 3150 m de dénivelé, voilà donc une journée bien remplie qui s'acheva un peu plus tard que prévu.

Il loge à Delle, près de la frontière suisse.

Demain ce sera déjà le Jura.

04/06

Il loge à l'hôtel du Donon où il est arrivé dans l'horaire prévu.

Matinée pluvieuse jusque 9h00 et ensuite temps nuageux mais sans pluie jusqu'au pied du col. L'ascension du Donon s'est faite sous une pluie abondante.

Avec 244 km et 2480 m de dénivelé, voilà une journée bien remplie.

Il est 20h00 et Zaric est déjà prêt pour demain.

03/06

Première journée humide pour Zaric.
Après 45 km il dût revêtir l’imperméable qu’il ne quitta plus.
D’abord défavorable jusque Trélon, le vent fut ensuite son allié qui lui permit de terminer la journée un peu plus tôt que prévu avec 215 km et 1950 m de dénivelé positif.

La matinée de demain sera encore très humide, ensuite cela devrait s’améliorer.

tour

Le Départ : Dimanche 3 juin 2012.

tour

4 h 45 du matin... Ses amis ont tenu à l'accompagner pour les premiers kilomètres

tour

Il serre les chaussures... Zara se dégourdit les pattes...

tour

Pas de dossard, mais une plaque de cadre : 1929...le numéro à suivre.

tour

Dernière vérification, Eric est minutieux.

tour

Rien n'est négligé. Zara a déjà pris place.

tour

Et c'est parti !

tour

5 h - Eric tourne le rond-point du Préau et la route se profile devant lui.
Drôlement stressé et on le comprend !

tour

Le jour tarde à se lever, l'éclairage est de mise... un calme plat règne sur cette chaussée.

tour

Christine et Carine suivent de près notre ami.

tour

Michel et Christian restent silencieux et ce, pour éviter d'accentuer le stress.

tour

Ils sont suivis par Jacques et Joël. El'Capitaine joue les équilibristes pour prendre des photos en roulant.

tour

L'entrée en France, par Maulde. Les bandes réfléchissantes des fluos perturbent le cliché.

tour

Dernière photo à la frontière avant de laisser Eric partir seul avec Zara pour sa plus grande aventure.

*************

tour

tour



Pas d'articles actuellement.

 



Vélo

Membre de la
Fédération belge
du cyclotourisme



Home   |   Photos de la semaine   |   News   |   Photos de la semaine - 2011   |   Photos de la semaine - 2010   |   "news" aux archives   |   photos gags   |   Archives photos   |   Les Progressions Fédérales   |   Randonnée des Eoliennes   |   Antoing - Ellezelles - Antoing   |   Randonnée des Iguanodons   |   Autour de Tournai   |   Randonnée des Ascenseurs   |   VTT et marche des carrieres   |   Barbecue 2010   |   Banquet 2011   |   Les aventuriers du CTA   |   Voyage du CTA à Berck   |   Barbecue 2011   |   banquet 2012   |   La Zaric   |   Tour de France de Zaric   |   banquet 2013